peeling
Astuces Beauté

Quels sont les types de peeling ?

La beauté de notre corps et son bien-être sont d’une grande importance ces derniers siècles. Avec le développement de la science, des soins plus performants et plus efficaces ont fait leur apparition : les enveloppements, les gommages, les massages, et dernièrement, on a assisté à l’apparition du peeling. Alors, en quoi consiste exactement cette nouvelle technique ? A quoi sert-elle ? Et est-ce que c’est dangereux de l’appliquer ?

Un peeling : qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, la peau se compose de deux couches, celle qui est apparente s’appelle l’épiderme : c’est une fine couche exposée à l’extérieur, son épaisseur est d’environ 0.02 mm. Le peelingsert donc à densifier la peau.

Pour ce faire, le peeling provoque une réaction chimique qui détruira cet épiderme (la couche extérieure de la peau) en appliquant sur la peau un produit chimique, souvent de l’acide. Le but de cette opération est de pousser le corps à régénérer l’épiderme en produisant des fibres élastiques et du collagène : une protéine qui forme les fibres insolubles présentes sur les os, les ligaments, les dents, etc.

Les types et les avantages du peeling

Il existe plusieurs types de peau. Chacune a ses spécificités et ses exigences. Malgré ça, le peeling est accessible à tout le monde. Il existe donc plusieurs types de peelings :

  • Peeling superficiel ;
  • Peeling doux ;
  • Peeling au phénol.

Le peeling superficiel estle plus récurrent en dermatologie. Il est utilisé surtout sur les peaux grasses à pores dilatés. Il s’agit d’un peeling qui contient de l’acide glycolique dosé entre 20 % et 70 % en fonction de la sensibilité de la peau. Ce type s’effectue sur plusieurs séances (environ 4). Généralement, les médecins conseillent de faire une séance chaque 7 à 10 jours. Le résultat de cette opération, si tout se passe bien, est une régularisation du teint et une augmentation de la solidité de la peau.

Le soft peeling ou peeling doux, ou encore le peeling moyen est une application d’acide trichloracétique (le TCA) dosé plus ou moins à 29 % en fonction de l’accentuation des signes de vieillissement. Il est utilisé pour les peaux ridées ou celles marquées par des cicatrices d’acné. Après l’application de ce traitement, la peau retrouve son élasticité et l’effacement des rides et des cicatrises est presque total.

Le peeling au phénol, comme son nom l’indique,s’occupe des rides profondes. Il est appliqué pour effacer les grosses cicatrices et les peaux trop ridées des vieilles personnes. Il a certes les mêmes avantages que le peeling superficiel, cependant, il est rarement utilisé à cause de son agressivité et le fait qu’il y ait peu de personnes âgées qui sont intéressées par ce traitement.

Ce dernier utilise une solution du phénol, celui-ci est tellement fort que les médecins l’appliquent sous anesthésie locale ou générale, tout dépend de la zone d’application et de la profondeur des cicatrices. A la fin de ce traitement, la peau sera rose et le patient devra encore une fois, camoufler cette peau, car elle est très fragile. Il est donc dangereux de l’exposer à la lumière du jour et sera ainsi couverte par le patient pendant 3 mois minimum.

Pour aller plus loin sur le PEELING :

Les dangers du peeling

S’il est mal appliqué ou que le médecin maîtrise mal la méthode, le peeling peut avoir des effets secondaires sur le patient plus ou moins graves en fonction de l’intensité de l’acide utilisé. Le peeling peut engendrer des brûlures de l’épiderme, cela peut causer des petites rougeurs. Il peut même causer de grosses brûlures qui peuvent totalement paralyser votre vie sociale et professionnelle.

Dans quelles situations faut-il éviter le peeling ?

Certains cas augmentent grandement les risques de brûlures ou les autres effets secondaires du peeling, ou le rendent inefficace. Il est à éviter dans le cas d’une grossesse. Les hormones qu’une femme a dans le sang pendant cette phase, peuvent rendre le traitement inefficace, ou pire, lui causer des brûlures ou toucher la santé du bébé. Il est aussi à éviter si vous souffrez de lésions cutanées avec une peau sensible ou irritée. En gros, tout ce qui est maladie, infection de peau, ou traitement lié à la peau contre-indiquent le peeling.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.